LGBT + depuis 2017

Pour les personnes LGBT+, nous avons voulu passer des paroles aux actes. Depuis 2017, ce gouvernement agit pour dépasser l’égalité de principe et avancer vers une égalité du quotidien. Que ce soit pour les droits, la lutte contre les discriminations ou le combat contre les violences, nous avons fait le choix de nous attaquer au réel.

« Partout dans le monde, des gays, lesbiennes, bisexuels et personnes trans sont discriminés, victimes de violence, voire condamnés à mort. Être soi-même est un droit pour chacun. Le nier et causer la souffrance est inacceptable. Et nous le condamnons comme tel. »
Emmanuel Macron, Discours du 17 mai 2018
RECONNAISSANCE DES DROITS

✔  Accès à procréation médicalement assistée pour toutes : mesure d’égalité entre les femmes, de justice sociale et de bien-être familial.

✔ Création de nouveaux observatoires de la haine anti-LGBT+ dans les académies de Poitiers et Besançon, afin de compléter ceux déjà existants dans les académies de Paris et de Metz.

LUTTE CONTRE LA HAINE

  Diffusion d’une circulaire d’accueil des personnes transgenres à destination des personnels éducatifs, et création d’un site internet. Déploiement dans le milieu médical, éducatif, et milieu sportif de fiches sur le respect des droits des personnes intersexes.

  Publication d’un guide sur la lutte contre la haine anti-LGBT+ dans l’enseignement supérieur.

AMÉLIORATION DE LA VIE QUOTIDIENNE

  Facilitation de l’utilisation de la civilité et du prénom d’usage dans les documents administratifs non officiels pour les agents de la fonction publique et les usagers. Utilisation du prénom d’usage dans l’enseignement supérieur pour les étudiants.

Refonte en cours des bonnes pratiques de prise en charge médicale des personnes intersexes.

RENFORCEMENT DE L’ACCÈS AUX DROITS

 ✔Grande campagne de communication et de sensibilisation nationale de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre par Santé Publique France programmée en mai 2021.

✔ Engagement pour un meilleur accès à l’adoption pour les couples homosexuels.

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES

Interdiction des thérapies de conversion : création d’un délit spécifique punissable de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

Déploiement d’outils de signalement des discriminations au sein des administrations publiques.

✔ Création de postes d’officiers de liaison au sein de commissariats et de gendarmeries devant accueillir la parole des victimes, notamment lors du dépôt de plainte.

RECONNAISSANCE DES DROITS

✔  Accès à procréation médicalement assistée pour toutes : mesure d’égalité entre les femmes, de justice sociale et de bien-être familial.

✔ Création de nouveaux observatoires de la haine anti-LGBT+ dans les académies de Poitiers et Besançon, afin de compléter ceux déjà existants dans les académies de Paris et de Metz.

LUTTE CONTRE LA HAINE

  Diffusion d’une circulaire d’accueil des personnes transgenres à destination des personnels éducatifs, et création d’un site internet. Déploiement dans le milieu médical, éducatif, et milieu sportif de fiches sur le respect des droits des personnes intersexes.

  Publication d’un guide sur la lutte contre la haine anti-LGBT+ dans l’enseignement supérieur.

AMÉLIORATION DE LA VIE QUOTIDIENNE

  Facilitation de l’utilisation de la civilité et du prénom d’usage dans les documents administratifs non officiels pour les agents de la fonction publique et les usagers. Utilisation du prénom d’usage dans l’enseignement supérieur pour les étudiants.

Refonte en cours des bonnes pratiques de prise en charge médicale des personnes intersexes.

RENFORCEMENT DE L’ACCÈS AUX DROITS

 ✔Grande campagne de communication et de sensibilisation nationale de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre par Santé Publique France programmée en mai 2021.

✔ Engagement pour un meilleur accès à l’adoption pour les couples homosexuels.

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES

Interdiction des thérapies de conversion : création d’un délit spécifique punissable de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

Déploiement d’outils de signalement des discriminations au sein des administrations publiques.

✔ Création de postes d’officiers de liaison au sein de commissariats et de gendarmeries devant accueillir la parole des victimes, notamment lors du dépôt de plainte.

LE SAVIEZ -VOUS ?

1,5 MILLION

C’est le budget alloué chaque année depuis 2017 pour soutenir, au niveau national et local, les acteurs, notamment associatifs, qui interviennent en matière d’information, de prévention, de formation, d’aide aux victimes.

FIER SPORT

C’est le label qui mesure l’engagement des organisations sportives qui s’engagent pour l’inclusion et le respect des LGBT+.

PrEP

Généralisation de la prophylaxie pré-exposition (PrEP), un traitement 100% efficace de prévention contre le VIH, auprès des médecins généralistes.

FACE À L’INTOLÉRANCE, À NOUS DE FAIRE LA DIFFÉRENCE

Lancement d’une campagne de communication, en partenariat avec TF1, sur la visibilité et l’inclusion des personnes LGBT+.

Découvrez les thématiques