Les Français de l'étranger depuis 2017

Les Françaises et Français de l’Étranger sont les représentants de la France et de ses valeurs partout à travers le monde. C’est pour cela que nous agissons avec détermination pour leurs droits et leur protection, partout dans le monde.

« Je nourris pour vous, Français de l’Étranger, une grande ambition. La France est et restera à vos côtés comme elle l’est depuis le début. »

‍Emmanuel Macron, discours du 3 septembre 2021
1. DES DÉMARCHES SIMPLIFIÉES

✔  Dématérialisation des procédures pour y accéder facilement, partout, tout le temps : les projets de voyage grâce à l’ouverture France-Visas, le registre d’Etat-civil grâce à sa numérisation, les actes notariés par la mise en place de la signature électronique et l’ouverture de la plateforme France Consulaire dans plusieurs pays tests qui permet d’obtenir une information consulaire par téléphone partout et tout le temps.

✔  Centralisation des dispositifs pour en finir avec les justificatifs : un seul certificat d’existence pour les caisses de retraite, une seule plateforme pour poser ses questions aux services consulaire (France Consulaire), un répertoire unique pour la gestion des carrières professionnelles (RGCU).

✔  Modernisation de la Caisse des Français de l’étranger : réforme de sa gouvernance, création d’une offre tarifaire plus lisible, amélioration de la prise en charge lors des mobilités à l’international.

2. L’ENSEIGNEMENT FRANÇAIS POUR TOUS

✔  Plan de développement de l’enseignement français à l’étranger pour doubler le nombre d’élève d’ici à 2030.

 Face à la crise sanitaire : plan de soutien de 150 millions d’euros pour les familles en difficulté et les établissements homologués.

✔  Reconnaissance de l’éducation inclusive comme une des missions officielles de l’EFE et des critères d’homologation, ouverture du dispositif AESH à tous les élèves sans condition de ressources.

3. DES RÉFORMES POUR LE TRAVAIL ET LE POUVOIR D’ACHAT

✔ Exonération de la CSG-CRDS sur les revenus du capital lors qu’il y a une affiliation au régime obligatoire d’un autre État membre de l’espace économique européen ou de la Suisse.

Fin de la double cotisation assurance maladie et caisse des Français de l’étranger.

4. UN SOUTIEN SANS FAILLE FACE À LA CRISE SANITAIRE

Réponse sanitaire avec la mise en place de téléconsultation, l’acheminement de soutien matériel (oxygénation) dans les zones en tension, le droit à l’assurance maladie dès le retour sur le territoire national, l’organisation de la vaccination.

✔ Réponse sociale pour les personnes en grande détresse grâce à une aide exceptionnelle de 50 millions d’euros, qui vient s’ajouter à l’enveloppe annuelle de 14 millions d’euros mise à disposition des postes diplomatiques.

Réponse vaccinale : la France est le seul pays à avoir acheminé des vaccins pour les Français de l’étranger n’ayant pas accès à un parcours vaccinal localement.

1. DES DÉMARCHES SIMPLIFIÉES

✔  Dématérialisation des procédures pour y accéder facilement, partout, tout le temps : les projets de voyage grâce à l’ouverture France-Visas, le registre d’Etat-civil grâce à sa numérisation, les actes notariés par la mise en place de la signature électronique et l’ouverture de la plateforme France Consulaire dans plusieurs pays tests qui permet d’obtenir une information consulaire par téléphone partout et tout le temps.

✔  Centralisation des dispositifs pour en finir avec les justificatifs : un seul certificat d’existence pour les caisses de retraite, une seule plateforme pour poser ses questions aux services consulaire (France Consulaire), un répertoire unique pour la gestion des carrières professionnelles (RGCU).

✔  Modernisation de la Caisse des Français de l’étranger : réforme de sa gouvernance, création d’une offre tarifaire plus lisible, amélioration de la prise en charge lors des mobilités à l’international.

2. L’ENSEIGNEMENT FRANÇAIS POUR TOUS

✔  Plan de développement de l’enseignement français à l’étranger pour doubler le nombre d’élève d’ici à 2030.

 Face à la crise sanitaire : plan de soutien de 150 millions d’euros pour les familles en difficulté et les établissements homologués.

✔  Reconnaissance de l’éducation inclusive comme une des missions officielles de l’EFE et des critères d’homologation, ouverture du dispositif AESH à tous les élèves sans condition de ressources.

3. DES RÉFORMES POUR LE TRAVAIL ET LE POUVOIR D’ACHAT

✔ Exonération de la CSG-CRDS sur les revenus du capital lors qu’il y a une affiliation au régime obligatoire d’un autre État membre de l’espace économique européen ou de la Suisse.

Fin de la double cotisation assurance maladie et caisse des Français de l’étranger.

4. UN SOUTIEN SANS FAILLE FACE À LA CRISE SANITAIRE

Réponse sanitaire avec la mise en place de téléconsultation, l’acheminement de soutien matériel (oxygénation) dans les zones en tension, le droit à l’assurance maladie dès le retour sur le territoire national, l’organisation de la vaccination.

✔ Réponse sociale pour les personnes en grande détresse grâce à une aide exceptionnelle de 50 millions d’euros, qui vient s’ajouter à l’enveloppe annuelle de 14 millions d’euros mise à disposition des postes diplomatiques.

Réponse vaccinale : la France est le seul pays à avoir acheminé des vaccins pour les Français de l’étranger n’ayant pas accès à un parcours vaccinal localement.

LE SAVIEZ -VOUS ?

UN VRAI STATUT

Depuis 2020, les conseillers des Français de l’étranger peuvent présider les conseils consulaires et ils disposent d’un droit à la formation.

2 millions d'euros

C’est le budget accordé aux projets associatifs des Français de l’étranger et plus d’un million d’euros pour les associations de bienfaisance.

VOTE

Le vote par internet sera possible lors des prochaines élections législatives.

Découvrez les thématiques