La Culture depuis 2017

Face aux difficultés d’accès, aux inégalités territoriales et à la crise sanitaire, ce ciment de la République était confronté à bien des défis. Pour protéger notre modèle et le tourner vers l’avenir, nous n’avons cessé de soutenir ceux qui le font vivre.

« Nous continuerons à porter la culture comme ce qui nous tient ensemble. »
Emmanuel Macron, discours du 10 octobre 2017
1. PROTÉGER, QUOI QU’IL EN COÛTE

✔   Nous sommes le pays qui a fait le plus pour la culture pendant la crise : 13,4 milliards d’euros mobilisés. Nous avons soutenu nos artistes grâce à l’année blanche pour les intermittents, et l’ensemble des filières culturelles y compris lors de la reprise d’activité avec le plan France Relance.

✔   Une souscription internationale a permis de récolter plus de 830 millions d’euros pour la reconstruction de Notre-Dame, à nouveau ouverte au public d’ici 2024.

2. LA CULTURE, LEVIER DE L’ÉMANCIPATION INDIVIDUELLE

✔   Pour les plus jeunes, avec un objectif de 100% d’enfants ayant accès à l’éducation artistique et culturelle pendant la scolarité et en dehors.

✔   Pour l’entrée dans la vie adulte, avec en 2022 plus d’1 millionde bénéficiaires du pass Culture de 300 euros désormaisaccessible dès la classe de 4ème pour un montant total de 500 euros, avec également de nombreuses bibliothèquesaux horaires élargis.

3. UN ENGAGEMENT POUR LES TERRITOIRES

✔   Plus de 100 micro-folies, plateformes culturelles de proximité, déployées sur le territoire.

✔   De nouvelles dispositions dans les écoles dispensant une scolarisation en langues régionales : son financement est pris en charge par les communes et un forfait scolaire créé pour les écoles privées.

4. UN SOUTIEN À NOS ARTISTES ET À LA CRÉATION & UNE ACTION DÉTERMINÉE EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Le fond pour assurer la compétitivité des industries créatives et culturelles de 225 millions d’euros fait du numérique une force des créateurs Français.

En 2020, une nouvelle enveloppe de 400 millions d’euros sur cinq ans vise à de faire émerger de nouvelles offres culturelles et solutions technologiques.

Renforcement de l’Europe de la Culture grâce au soutien des artistes et à la promotion de la diversité : meilleure présence et visibilité des oeuvres européennes sur les services de vidéos à la demande, contribution de ces plateformes non européennes au soutien à la production culturelle, meilleur partage de la valeur entre les plateformes et les créateurs, droit voisin pour les éditeurs de presse.

✔ Renforcement de la coopération culturelle avec l’Afrique et engagements de restitutions de biens culturels, traduits par l’adoption de la loi sur les restitutions au Bénin et au Sénégal.

1. PROTÉGER, QUOI QU’IL EN COÛTE

✔   Nous sommes le pays qui a fait le plus pour la culture pendant la crise : 13,4 milliards d’euros mobilisés. Nous avons soutenu nos artistes grâce à l’année blanche pour les intermittents, et l’ensemble des filières culturelles y compris lors de la reprise d’activité avec le plan France Relance.

✔   Une souscription internationale a permis de récolter plus de 830 millions d’euros pour la reconstruction de Notre-Dame, à nouveau ouverte au public d’ici 2024.

2. LA CULTURE, LEVIER DE L’ÉMANCIPATION INDIVIDUELLE

✔   Pour les plus jeunes, avec un objectif de 100% d’enfants ayant accès à l’éducation artistique et culturelle pendant la scolarité et en dehors.

✔   Pour l’entrée dans la vie adulte, avec en 2022 plus d’1 millionde bénéficiaires du pass Culture de 300 euros désormaisaccessible dès la classe de 4ème pour un montant total de 500 euros, avec également de nombreuses bibliothèquesaux horaires élargis.

3. UN ENGAGEMENT POUR LES TERRITOIRES

✔   Plus de 100 micro-folies, plateformes culturelles de proximité, déployées sur le territoire.

✔   De nouvelles dispositions dans les écoles dispensant une scolarisation en langues régionales : son financement est pris en charge par les communes et un forfait scolaire créé pour les écoles privées.

4. UN SOUTIEN À NOS ARTISTES ET À LA CRÉATION & UNE ACTION DÉTERMINÉE EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Le fond pour assurer la compétitivité des industries créatives et culturelles de 225 millions d’euros fait du numérique une force des créateurs Français.

En 2020, une nouvelle enveloppe de 400 millions d’euros sur cinq ans vise à de faire émerger de nouvelles offres culturelles et solutions technologiques.

Renforcement de l’Europe de la Culture grâce au soutien des artistes et à la promotion de la diversité : meilleure présence et visibilité des oeuvres européennes sur les services de vidéos à la demande, contribution de ces plateformes non européennes au soutien à la production culturelle, meilleur partage de la valeur entre les plateformes et les créateurs, droit voisin pour les éditeurs de presse.

✔ Renforcement de la coopération culturelle avec l’Afrique et engagements de restitutions de biens culturels, traduits par l’adoption de la loi sur les restitutions au Bénin et au Sénégal.

LE SAVIEZ-VOUS ?

5 ANS DE HAUSSE

Chaque année depuis 2017, le budget du ministère de la Culture augmente pour lui donner les moyens de son ambition.

VILLERSCOTTERÊTS

Cette demeure royale était entièrement laissée à l’abandon. Intégralement restaurée, elle hébergera la Cité de la langue française et deviendra un pôle culturel majeur.

483 MILLIONS

Le montant du plan de filière presse sur 2020-2022.

VILLEURBANNE

La capitale française de la Culture jusqu’en 2022 bénéficiera d’un financement d’un million d’euros pour accompagner sa vie culturelle.

Découvrez les thématiques