L'Éducation depuis 2017

La France est la promesse d’une société juste où chacun a les moyens de s’épanouir. Les dysfonctionnements qui faisaient de l’école une fabrique des inégalités étaient depuis longtemps identifiés. Nous avons redonné des moyens à l’école de la République. Notre exigence, donner à nos enfants confiance en leur réussite et en leur avenir.

« Le modèle français que je veux défendre exige que ce ne soient plus la naissance, la chance ou les réseaux qui commandent la situation sociale, mais les talents, l’effort, le mérite. »
‍Emmanuel Macron, discours du 9 juillet 2018
1. UNE ÉCOLE POUR APPRENDRE

   Nous avons rendu l’instruction obligatoire dès 3 ans.

   Nos enfants ont besoin d’un suivi personnalisé. Le dédoublement des classes concerne330 000 élèves à la rentrée 2021 : 100% des classes de CP et CE1 sont 100% dédoublées en REP et REP+ et la moitié des grandes sections l’est déjà. Hors éducation prioritaire, toutes les classes seront plafonnées à 24 élèves d’ici la rentrée 2022.

2. UNE ÉCOLE POUR RÉUSSIR

   L’école de la République doit donner les mêmes chances à tous : le dispositif Devoirs faits accompagne les collégiens gratuitement, les parcours bilingues sont de nouveau accessibles, 307 internats d’excellence sont ouverts partout en France à la rentrée 2021, 12 cités éducatives sont labélisées pour offrir des activités périscolaires et extrascolaires qui bénéficient à plus de 700 000 enfants et jeunes.

   Pour mieux cerner les besoins de nos enfants, leurs compétences sont désormais évaluées à travers toute la France en début de CP, CE1, 6e, 2nde et CAP.

3. UNE ÉCOLE POUR TOUS

   Personne ne peut apprendre le ventre vide : 238 000 élèves ont bénéficié des petits-déjeuners équilibrés et gratuits dans les écoles des réseaux d’éducation prioritaire. La cantine à 1 euro est disponible dans 3 900 communes modestes.

✔   100 000 élèves en situation de handicap supplémentaires sont accueillis à l’école.

4. UNE ÉCOLE POUR L’AVENIR

✔   Parcoursup c’est la fin du tirage au sort et l’assurance de plus d’équité, de transparence. 10 000 lycéens boursiers supplémentaires ont ainsi pu intégrer l’enseignement supérieur.

   L’école n’est qu’un début. Grâce aux aides de l’Etat, 525 600 contrats d’apprentissage ont été signés en 2020, un record pour la France et en Europe.

1. UNE ÉCOLE POUR APPRENDRE

   Nous avons rendu l’instruction obligatoire dès 3 ans.

   Nos enfants ont besoin d’un suivi personnalisé. Le dédoublement des classes concerne330 000 élèves à la rentrée 2021 : 100% des classes de CP et CE1 sont 100% dédoublées en REP et REP+ et la moitié des grandes sections l’est déjà. Hors éducation prioritaire, toutes les classes seront plafonnées à 24 élèves d’ici la rentrée 2022.

2. UNE ÉCOLE POUR RÉUSSIR

   L’école de la République doit donner les mêmes chances à tous : le dispositif Devoirs faits accompagne les collégiens gratuitement, les parcours bilingues sont de nouveau accessibles, 307 internats d’excellence sont ouverts partout en France à la rentrée 2021, 12 cités éducatives sont labélisées pour offrir des activités périscolaires et extrascolaires qui bénéficient à plus de 700 000 enfants et jeunes.

   Pour mieux cerner les besoins de nos enfants, leurs compétences sont désormais évaluées à travers toute la France en début de CP, CE1, 6e, 2nde et CAP.

3. UNE ÉCOLE POUR TOUS

   Personne ne peut apprendre le ventre vide : 238 000 élèves ont bénéficié des petits-déjeuners équilibrés et gratuits dans les écoles des réseaux d’éducation prioritaire. La cantine à 1 euro est disponible dans 3 900 communes modestes.

✔   100 000 élèves en situation de handicap supplémentaires sont accueillis à l’école.

4. UNE ÉCOLE POUR L’AVENIR

✔   Parcoursup c’est la fin du tirage au sort et l’assurance de plus d’équité, de transparence. 10 000 lycéens boursiers supplémentaires ont ainsi pu intégrer l’enseignement supérieur.

   L’école n’est qu’un début. Grâce aux aides de l’Etat, 525 600 contrats d’apprentissage ont été signés en 2020, un record pour la France et en Europe.

LE SAVIEZ -VOUS ?

100 MILLIONS

C’est le nombre d’enfants qui passeront sous le niveau de minimum de compétence en lecture dans le monde en raison de l’impact des fermetures d’écoles. Nous avons fait un autre choix.

100 EUROS

C’est la prime mensuelle supplémentaire reçue par les enseignants en début de carrière à la rentrée 2021.

10%

C’est la progression du budget annuel de l’Éducation nationale entre 2017 et 2021, soit 4,8 milliards d’euros supplémentaires pour atteindre 53,6 milliards d’euros de budget en 2021.

54 HEURES

C’est le temps dédiéà nos lycéens de seconde pour choisir leur orientation.

1 MILLION

C’est le nombre de jeunes qui ont bénéficié des vacances apprenantes en 2020.

Découvrez les thématiques